Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 18:06

 

 

Un  livre   étonnant qui traite des coïncidences dans notre vie.

Les récits et anecdotes sont frappants et  passionnants ;  la théorie bien accessible.

Après avoir défini la notion de synchronicité ( ou coïncidence), l'auteur illustre ce concept dans  différents domaines tels que les rencontres et relations amoureuses, le travail, les rêves, la vie spirituelle, la mort.


Je vous confie quelques extraits qui vous permettront d'avoir une petite idée de ce que contient ce bouquin


 " Une femme se trompe de porte et sa carrière prend un tournant inattendu... Sur une île lointaine, un homme se morfond dans sa solitude lorsque surgit une amie perdue de vue depuis des années...Des amis organisent un dîner pour présenter un homme à une femme, or ces derniers se sont déjà rencontrés  dans les mêmes circonstances vingt ans plus tôt...

Qui n'a jamais  fait l'expérience d'une "synchronicité", c'est-à-dire un de ces hasards significatifs qui peuvent changer  radicalement le cours d'une vie ? Certes nous aimons croire que nous sommes maîtres de notre destin, mais les aléas de la synchronicité sont là pour nous inviter à davantage de modestie."


" La synchronicité nous invite à voir la vie sous un angle différent selon lequel l'expérience subjective détermine la place que nous occupons dans un univers d'événements aléatoires que nous subissons et auxquels nous sommes reliés par le sens qu'ils prennent à nos yeux. Et ce sont ces relations entre nous-même et le monde qui créent le scénario de notre existence"


" Les phénomènes synchronistiques nous rendent le pouvoir de ressentir en profondeur et de prendre conscience de ce que nous ressentons, puisque ce sont la nature et l'intensité de nos sentiments qui donnent tout leur sens  à la coïncidence.

Mais dans notre civilisation, on redoute les sentiments forts, pour la même raison, me semble-t-il , que la causalité nous pose problème. Se permettre d'éprouver des sentiments, c'est renoncer partiellement à  se maîtriser et s'ouvrir à l'expérience. On doit s'autoriser à être qui l'on est, ce que l'on est, et non plus celui qu'on attend de nous. Ressentir c'est donc se rendre vulnérable ; or, la vulnérabilité est une expérience humiliante."


" Dès qu'il s'agit d'avancer, d'évoluer dans la vie, on observe trois étapes : tout d'abord, on se rend compte que ça ne va plus, ça ne fonctionne plus. Parfois ce sont les événements extérieurs qui nous en font prendre conscience mais il se peut aussi que nos sentiments eux-mêmes nous le fassent remarquer; Tout à coup, on ne sait plus très bien où l'on en est, on est "entre deux". On se met à imaginer la tournure plus favorable que pourraient prendre les événements, on se sentirait capable de tout laisser tomber sans bien savoir ce qu'on va devenir, comment on va s'y prendre. On ne peut plus revenir en arrière, mais on ne voit pas quelle direction prendre, et cette période de transition peut durer un jour comme un mois, quand ce n'est pas plusieurs années. Et tout à coup, il se passe quelque chose, une occasion se présente, on prend telle ou telle initiative...et on adopte un mode de vie différent autrement plus satisfaisant."

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : "La parole est d'or"
  • : Sur mon blog, vous trouverez des citations parce que j'aime les mots, leur beauté, leur pouvoir. Vous trouverez également des résumés de mes lectures, des commentaires et des réflexions en lien avec la psychothérapie, en particulier l'analyse transactionnelle. Soyez les bienvenus et n'hésitez pas à vous exprimer. A bientôt
  • Contact

Recherche

Liens