Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 22:28

Copie%20de%20Laura%200250[1]

Un bouquet de citations et réflexions issues de ma lecture 

 

1) Petit panorama des pères


  Même si  ces représentations ou étiquettes ne reflètent qu'une infime partie de ces êtres.

"Les liens qui unissent une fille et son père sont riches et beaucoup plus complexes qu'un simple label. Cela dit, un cliché reste un repère ; c'est de lui qu'il faut partir pour comprendre les enjeux d'une relation singulière et à nulle autre pareille.


Il y a le père:

- idéal

- autoritaire,

- copain,

- égocentrique,

- inaccessible,

- colérique,

- banquier,

- dépressif,

- héroïque


2) Les différentes époques qui composent l'histoire d'une fille et de son père :


- la naissance 

 

* le père est le premier homme qui compte dans la vie d'une fille.

* La satisfaction ou la déception du père d'avoir une fille laisse sur elle une "empreinte ineffaçable".

* "Un des rôles principaux joués par le père tient à sa capacité spontanée à pousser  un jeune enfant vers le monde extérieur"


- Oedipe

* "Il s'agit d'une métaphore pour expliquer la crise de croissance, normale, qu'une fille traverse entre 3 et 6 ans, celle où, imaginairement, elle désire que son père l'aime comme il aime sa mère. Ce désir est essentiel, car il est constitutif de la formation de son identité sexuelle, de son désir de savoir ce que pense l'autre de sa capacité à séduire, de sa capacité à gérer la rivalité contenue dans toute relation humaine. Cela étant, pour que l'Oedipe de la petite fille se construise, encore faut-il qu'elle sente qu'elle représente pour son père quelqu'un d'important...

* une petite fille a besoin de sentir que son père  lui porte un véritable intérêt ;qu'il soit présent et tendre.

*La mère doit permettre l'accès d'une fille à son père.

   

  Après Oedipe  

" une petite fille a besoin , d'abord, pour grandir de se détacher de sa mère et doit se tourner vers son père. Puis, vers 7, 8 ans, elle doit pouvoir prendre suffisamment de distance pa rapport à son père. Rester trop attachée à lui, c'est prendre le risque de trop souffrir et même  de mourir psychiquement."


- La phase de latence , entre 7 et 10 ans : une fille a alors besoin que son père la protège sans l'étouffer, qu'il lui donne confiance en elle , qu'il comprenne qu'elle a grandi et qu'il lui accorde de l'intérêt et de la valeur mais sans  se montrer trop exigeant. A cette période , un enfant s'ouvre sur le monde "en raison de compétences cognitives et mentales qu'il acquiert". Une fille a besoin que son père reconnaisse ses compétences.


- l'adolescence

"L'adolescence est une période de recherche identitaire. La question sensible est l'image qu'elle a de son corps. Les mots que son père peut prononcer sur son aspect physique, même sur un mode humoristique, risquent de la poursuivre sa vie durant.

Chez une adolescente qui est en train de devenir une femme, il y a toujours la recherche d'une affirmation identitaire de soi et de la communauté à laquelle on appartient bien au monde féminin.

 

*Qu'attend une adolescente de son père ?

- du respect

- de la pudeur

- du soutien ( elle craint d'être rejetée)

- qu'il respecte sa mère

- qu'il la considère comme une jeune fille, qu'il la traite en conséquence et qu'il lui permette d'occuper au sein de la famille, une place correspondante.

- de la reconnaissance

- de la fierté

- qu'il lui inspire respect et fierté


"Trouver la bonne distance avec sa fille, à l'adolescence en particulier, c'est résoudre un problème crucial pour les deux parents. Il faut être vigilant pour éviter ces deux écueils que sont une présence excessive, nécessairement vécue comme intrusive et une trop grande discrétion, qui risque d'être considérée comme un abandon."

 

  - La fille devenue femme

"Si les liens qui sont construits pendant l'enfance et l'adolescence sont faits d'amour et de respect, ils aboutissent à ce que les filles, devenues femmes, puissent rechercher dans la vie un homme qui sache les comprendre, les soutenir, les protéger si nécessaire, qui les respecte et les aime pour ce qu'elles sont. Leur père leur a prouvé qu'il était possible d'espérer cela d'un homme et qu'elles y avaient droit. Dans de telles conditions, on constate le plus souvent que le choix du compagnon n'empêche pas les filles de rester proches de leur père.

" Une femme qui peut s'appuyer sur la fierté de son père trouve la force de dépasser ses appréhensions, ses craintes, les obstacles qu'elle rencontre dans la vie. Elle s'en nourrit et l'alimente tout à la fois."

 

* Ce qu'attendent les femmes de leur père ?

- un éternel soutien : qu'il soit présent, solide et compréhensif

- qu'il autorise sa fille à partir, à le quitter ("pour un autre homme")

- qu'il lui prodigue la même attention qu'à un fils

- qu'il lui parle et comprenne ses émotions, son comportement

- qu'il lui fasse confiance

- qu'il ne pense pas à sa place

- qu'il comprenne quand elle souffre


* Les difficultés  et maux liés à la relation père-fille :

- violence physique verbale, psychologique

- l'absence de père ( disparition, décès, indifférence, rejet)

- présence et amour excessifs

- attente démesurée des pères ( la fille craint de décevoir et ressent honte, culpabilité ou haine)

 

"Une jeune fille qui ne se sent pas reconnue, valorisée, vue ou entendue par son père, qui n'a pas l'impression d'être réelle à ses yeux, s'attend à vivre la même expérience avec le reste de la société, dont il est pour elle, le représentant le plus important".

- attitude de la mère : si une mère est jalouse de sa fille et en particulier jalouse de la relation qui existe entre le père et la fille, elle peut entraver la relation . En effet, "une fille respecte son père en fonction de la fierté qu'elle a de lui, mais aussi de ce que sa mère implicitement lui transmet. Si la mère est trop jalouse de la relation père-fille, elle ne pourra pas avoir envie de faciliter ce lien et pourra même, plus ou moins consciemment l'entraver, soit directement  par l'hostilité qu'elle manifeste à l'égard de sa fille, soit indirectement en disqualifiant plus ou moins ouvertement le père."

 

- l'anorexie : des études montrent que le père joue un rôle. Il souffre souvent dans le cas de l'anorexie de sa fille d'un trouble  (alexithymie)  qui se définit par l'incapacité à verbaliser ses émotions ou ses sentiments.

- le manque ou défaut de communication : les hommes recherchent souvent des solutions, alors que les femmes ont avant tout besoin d'être écoutées et comprises.

Les femmes ont besoin et envie d'échanger avec leur père, mais souvent cette communication est pauvre, rare, difficile.

 

* Le conjoint

"Une fille qui n'a pas trouvé les qualités  qu'elle attend ( être aimée pour ce qu'elle est, ne pas être méprisée, rabaissée...) chez son père peut les rechercher désespérément chez les hommes qu'elle rencontre. Un des paradoxes humains repose sur le fait que tout en recherchant consciemment ces qualités chez un homme, un certain nombre de femmes tombent  sur des hommes qui ont en fin de compte les mêmes défauts que leur père."

Malgré tout la relation au père n'est pas toujours en jeu dans les difficultés qu'une femme rencontre dans son couple.

 

 

Conclusion


" La relation entre les filles et leur père a toujours été remplie, pour une part, de secret et de mystère, mais notre monde contemporain, à la recherche d'une compréhension mutuelle et identique pour chacun, permet d'en lever quelques-uns.

Ce livre se veut un message d'espoir : l'espoir qu'entre pères et filles de demain, même si la pudeur est toujours présente, la parole soit plus facile"

 

Pour ma part, j'ai apprécié ce livre.

Il est accessible et riche. La théorie se mêle aux témoignages ; ce qui  facilite la compréhension et la lecture de cet ouvrage.

L'auteur manifeste beaucoup d'intérêt pour ce sujet qu'il aborde avec simplicité et bienveillance.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

noodledish 07/06/2013 16:38

Merci beaucoup pour cet article très utile, j'ai trouvé peu de commentaires sur ce livre.

Présentation

  • : "La parole est d'or"
  • : Sur mon blog, vous trouverez des citations parce que j'aime les mots, leur beauté, leur pouvoir. Vous trouverez également des résumés de mes lectures, des commentaires et des réflexions en lien avec la psychothérapie, en particulier l'analyse transactionnelle. Soyez les bienvenus et n'hésitez pas à vous exprimer. A bientôt
  • Contact

Recherche

Liens