Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 22:04

Un roman de 325 pages que j'ai dévoré et dégusté.

C'est l'histoire d'Agathe et de Jérôme qui se sont probablement aimés un jour et qui, deux enfants et quelques années plus tard , ne s'aiment plus.

Un livre qui traite de la relation de couple, du mariage, de l'amour, du divorce, de la maternité, de la paternité, de la féminité, des regrets, des doutes, de la fidélité, du mensonge, de la perversité... avec sensibilité, humour , acidité et émotion.

L'amertume, la colère, la tristesse  et la souffrance d'Agathe sont palpables à chaque page et il semble difficile de ne pas sombrer avec elle dans le pessimisme et le désespoir.

Cependant, alors que l'on s'attend à recevoir le coup de grâce dans les dernières lignes, elle nous fait douter,  presque espérer.

Magnifique !

 

 

 

Quelques citations pour terminer :

 

" La fin du couple, c'est quand chaque mot signifie sans le dire la fin du couple."

 

"Toute relation est inscrite dans les premiers mots, comme dans toutes les musiques les premières notes donnent le ton, le genre, le tempo...

Dans les premiers mots échangés, on se dit l'essentiel, ce que l'on est, ce que l'on veut, ce à quoi l'on aspire : ce sont des moments de dévoilement, même à travers les échanges les plus anodins, on dit qui l'on est vraiment, mais aussi ce que sera la relation. On peut mettre des mois, des années, voire une vie à se rendre compte que tout était là, en gestation, dans l'attente de son déploiement."

 

" Que valait l'amour si ce n'étaient que des mots ? Et que valaient les mots, si ce n'était pas de l'amour ? ...

Quelle était ma part de responsabilité dans cette déchéance, qu'avais-je fait de mal, de faux, de médiocre, pourquoi et comment l'avais-je perdu ? A quel moment, à quelle heure, à quelle seconde ? Etais-je devenue trop mère, ou pas assez ? N'étais-je plus drôle, plus folle, plus suffisamment exotique pour lui ?

Ma faute était-elle de l'avoir choisi ou de l'avoir perdu ?"

 

 

" C'est un matin de juillet. Le soleil brille haut dans le ciel, et mon coeur est gonflé à l'idée que je serai bientôt unie à mon fiancé. Je pense avec exaltation à la vie nouvelle qui s'offre à moi, cette vie  de femme mariée que je désire tant depuis que je suis enfant, conditionnée par ma famille, et aussi par ces maudits contes de fées. J'aime , je suis aimée, je me marie et bientôt j'aurai des enfants qui viendront naturellement couronner l'amour triomphant, et non triompher de l'amour.

Les famille et belle-famille sont là, qui se congratulent. Je suis si heureuse. heureuse d'être la princesse d'un jour, la princesse personnelle de mon amoureux, devenir sa femme, acquérir le statut de "Madame". Enfin, je construis ma vie, j'en bâtis les fondations ; cela me rassure de ne plus être seule sur les sables mouvants. La vie est belle, l'avenir souriant. Tout le monde affiche un air heureux et parfaitement complaisant....

Nous danserons toute la nuit jusqu'à l'aube. Le matin, je me réveillerai en regardant la bague en or à mon doigt, et en me répétant la phrase qu'il a prononcée la veille, les yeux remplis de larmes : "Voici que tu m'es consacrée par cette bague."

Ainsi donc, je suis consacrée. Sacrée, donc. Et con, également. Sacrément con. De croire que le mariage me rend sacrée."

 

"La Prudence, enveloppée dans sa robe d'airain, me regardait, d'un air interrogateur. A quoi bon se laisser tenter par l'amour, si c'est pour se parler ensuite par l'intermédiaire des avocats ? A quoi bon se marier à la Mairie si c'est pour divorcer deux rues plus loin ? L'histoire naturelle du mariage : un fil droit tendu entre la Mairie, la Maternité, le Tribunal. Une histoire de bâtiments plus que de sentiments. Pourrais-je ouvrir à nouveau mon coeur ou était-il brulé à jamais ? Allais-je brûler l'amour avec cet amour ? Serai-je capable d'aimer à nouveau ?"


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : "La parole est d'or"
  • : Sur mon blog, vous trouverez des citations parce que j'aime les mots, leur beauté, leur pouvoir. Vous trouverez également des résumés de mes lectures, des commentaires et des réflexions en lien avec la psychothérapie, en particulier l'analyse transactionnelle. Soyez les bienvenus et n'hésitez pas à vous exprimer. A bientôt
  • Contact

Recherche

Liens